Deux salariés de l’Espérance Sportive Troyes Aube Champagne (ESTAC) ont été licenciés pour motif économique, en 2009. Après avoir saisi le Conseil de Prud’hommes et la Cour d’appel de Reims, qui s’est prononcée en faveur des salariés en retenant notamment que le défaut de saisine préalable de la commission juridique de la Ligue Professionnelle de…

logo-footer