Jeu vidéo fifa 20 EA sport

300 footballeurs prêts à mener une action en justice contre le jeu vidéo FIFA 21

FIFA 21 : environ 300 footballeurs se disent prêts à mener une action en justice pour dénoncer les modalités d’utilisation de leur nom et de leur visage dans le jeu vidéo FIFA 21 selon l’agent sportif Mino Raiola.

L’exploitation de leur nom et de leur visage est pourtant très encadrée et verrouillée par l’éditeur EA Sports. Des accords sont en effet réalisés avec les syndicats de footballeurs, même si les gains pour les intéressés sont relativement faibles.

La négociation des droits d’image entre EA Sports et les sportifs

Pour rappel, EA Sports achète des droits d’image négociés collectivement auprès des syndicats de joueurs. En France, c’est l’Union nationale des footballeurs professionnels (UNFP) qui fait office d’intermédiaire. Par la suite, l’UNFP rétrocède les avantages à la FIFPro qui elle-même autorise l’utilisation de l’image des joueurs sur un jeu vidéo.

Ainsi EA Sports rémunère la FIFPro, les syndicats comme l’UNFP et les clubs.

Ces acteurs collectifs sont ainsi chargés de faire la redistribution de ces sommes confidentielles auprès des joueurs.

À ce jour, cette action en justice reste possible, mais il est plus probable que les footballeurs remettent en cause la négociation de leur droit à l’image avec leurs syndicats pour éventuellement obtenir un pourcentage plus important.

CategoryJuridique
logo-footer